L'historique du club

1. L'histoire

Le club fut fondé en 1930. Son agrément auprès du secrétaire d'état à l'éducation nationale fut obtenu le 31 mars 1943. Le président était alors Fernand Guesdon, commerçant à Saint Aubin. Tout un symbole de l'épopée du Stade Saint Aubinais durant le siècle dernier, puisque aujourd'hui ses petits enfants Antoine et Pierre Marie font les beaux jours de l'équipe fanion rouge et noire.

C'est l'absence de toute activité en 1954, qui fit remettre en selle le Stade par Louis Bouvier. Monsieur Bouvier, ancien boucher charcutier est un passionné, passion que tous les joueurs du club peuvent remercier car elle est à l'origine du renouveau du club. Après avoir fait quelques matchs contre les handicapés de Betton et les sourds et muets de Rillé pendant quelques saisons, Le Stade intégrait le championnat de troisième division vers 1956 sous l'impulsion de Jules Lemarié. A l'époque, nous conte Louis Bouvier, « Les joueurs se lavaient dans le ruisseau ». Les statuts ont été modifiés le 15 mai 1974. Le Stade Saint Aubinais devient Association Sportive et Culturelle de Saint Aubin du Cormier. Le président était Pierre Renault. Elle est devenue une section de l'Association Sportive Saint Aubinaise, le 28 octobre 1997.

2. Une ascension exceptionnelle

En 1994, l'ASC Foot est le mauvais élève du canton car son équipe fanion est en deuxième division alors que toutes les communes voisines évoluent au moins un niveau au dessus. Par contre, l'équipe est une bande de copains qui aime se retrouver en dehors comme sur le terrain. Cette jeunesse insouciante formée au club et bien encadrée par Zico ou Jean Simon, va être à l'origine de la Renaissance du Stade Saint Aubinais. En 1994, Lionel Kerogues crée SAC DE FOOT, la bible du Football Saint Aubinais. SAC DE FOOT va compter la campagne victorieuse et la vie du club de ses protégés. La synergie entre joueurs, formateurs et dirigeants fait naître une joyeuse Camaraderie. Cette synergie est récompensée en 1995, par une montée en promotion de première division. En 1996, Cette ambiance exceptionnelle entraîne aussi la rénovation et l'ouverture du Local dans lequel les joueurs peuvent se retrouver pour refaire les matchs pour les uns ou le monde pour les autres. L'ascension ne fait que commencer puisqu'en 1996, l'ASSA FOOT accède à la première division et devient le club phare du canton. La jeune et talentueuse équipe senior de l'ASSA est alors dirigé de main de maître par le meneur d'homme, Michael Bégasse.

Arrivée de la Vitréenne après avoir fait ses beaux jours avec une ascension aussi formidable, Jérôme Rébillon nous rejoint en 1997, il prend la direction technique du club et son expérience du haut niveau fera progresser le club dans ce domaine. Le 26 octobre 1997 reste une date à tout jamais inscrite dans les mémoires, puisque notre équipe fanion jouait le cinquième tour de la Coupe de France contre l'équipe de CFA2 de l'AS Vitré. Ce jour était l'occasion d'une belle fête pour la commune. Toujours dans la même dynamique et le même enthousiasme, le Stade Saint Aubinais atteint la Promotion d'Honneur en 1999. Je mesure alors le fameux chemin parcouru par mon club quand je repense que 4 ans plus tôt, nous étions en deuxième division. Cette ascension exceptionnelle permettait à notre club d'affronter des équipes de ligue pour le plaisir de ses supporters. En 2003, Le stade Saint Aubinais vient de jouer sa cinquième saison consécutive en PH et a même frôlé la DRH puisqu'en 2002, elle finit seconde de son groupe derrière Argentré du Plessis, sous la direction de son nouveau coach Pierrick Brault. On le voit, l'équipe fanion mène le club vers le haut et les quatre équipes seniors vivent neuf montées en dix ans pour une seule descente.

3. La camaraderie : un esprit club

Aujourd'hui, en 2003, le Stade Saint Aubinais qui va débuter sa sixième année de PH, recherche un nouveau souffle. Pour cela, le club qui a grandi, doit retrouver la cohésion et l'esprit qui lui a donné joies et reconnaissance. Le club est en constant progrès depuis dix ans puisqu'il est passé de deuxième division de district à la promotion d'honneur, quatre échelons gravis à l'enthousiasme et l'engagement des bénévoles. L'ASSA Foot caresse l'espoir de monter encore plus haut. Mais pour cela, il est nécessaire de structurer, d'organiser, d'harmoniser. C'est pourquoi l'année 2003, est un tournant pour l'ASSA Foot. Un projet Club est mis en place sur une durée de 3 ans. Déjà, de nombreuse initiatives en sont ressorties, notamment le site sur lequel vous surfez, cher internaute. Ce site permet de donner des nouvelles de la vie du club à ses amoureux qui sont maintenant aux quatre coins du monde pour leur étude ou leur travail. De plus, le Stade Saint Aubinais se donne les moyens de ses ambitions, car Damien Carret devient entraîneur de l'équipe première et responsable de la cellule Technique. Le club et son président depuis huit ans, Yves Allanet, souhaite donner une image fair play et entretenir ses valeurs comme la solidarité et l'ouverture vers les autres. La dimension sociale comme l'épanouissement de nos jeunes doit rester le premier objectif dans la victoire comme dans la défaite. Notre devise est simple : « Chacun peut devenir un maçon de notre club, Chacun peut même devenir un architecte de notre passion ». La Culture, l'Ecriture, le Sport sont des impacts qui essaient d'éveiller et faire bouger le monde. A son niveau, Le Stade Saint Aubinais veut aussi changer la vie…..

Ecrit par MCFred le 09/08/2003

 

Nos partenaires : Domaine du Net|ePophyse